5 astuces pour apprendre à promener un chiot de moins de 6 mois

En plus de l'alimentation et du suivi sanitaire, promener son chiot est une étape importante dans son éducation. En plus de lui permettre de dépenser l'énergie emmagasinée, cela favorise son plein épanouissement. Cependant, quelques critères comme la durée et la fréquence des sorties doivent être pris en compte afin de réaliser au mieux cette activité. Le bien-être de l'animal doit toujours être privilégié. Voici nos conseils et astuces pour bien promener un chiot de moins de 6 mois.

Fixez la durée et la fréquence des promenades selon l'âge du chiot

Un chiot éprouve le besoin de sortir et de se dépenser dès l'âge de 2 mois. Il convient donc d'organiser ces moments de sorties au cas par cas, en fonction de l'énergie et de l'âge de chaque animal de compagnie. Nous recommandons d'effectuer plusieurs sorties dans la journée en optant pour des promenades courtes, mais répétées. Les éducateurs canins comportementalistes conseillent toutefois de ne pas excéder 6 sorties par jour. En ce qui concerne la durée de la promenade, elle est principalement dictée par l'âge du chiot. Les recommandations à prendre en compte peuvent être résumées comme suit :

  • 10 à 15 minutes de promenades pour un chiot âgé de 2 à 3 mois,
  • 15 à 30 minutes de promenades pour un chiot âgé de 3 à 6 mois,
  • un minimum de 30 minutes par séance pour un chiot de plus de 6 mois.

Attention cependant à éviter certains comportements dangereux pour l'équilibre du chiot. Par exemple, il ne faut jamais réveiller un chiot dans l'optique d'aller le promener. À cet âge, il a besoin de se reposer suffisamment pour bien grandir et il est donc impératif de respecter ses phases de sommeil.

Disposez du matériel adéquat pour une bonne promenade

Pour bien promener un chiot de moins de 6 mois, une attention particulière doit être accordée au matériel. Une laisse adaptée à la race et au poids de l'animal est indispensable pour qu'il soit à son aise à chaque sortie. Le choix de cet équipement dépend également du lieu dans lequel se déroulent les balades. Afin d'assurer un meilleur confort au chiot, le choix entre le harnais et le collier est déterminant. L'accessoire choisi doit être adapté au caractère de l'animal à promener.

Poursuivez l'éducation du chiot pendant la promenade

La sortie parfaite n'existe pas, car il faut constamment être à l'écoute des besoins du chiot pour s'améliorer. Un chiot de moins de 6 mois continue d'apprendre chaque jour. La promenade doit donc servir de tremplin à son éducation.

La promenade en laisse

Ici, l'objectif est d'apprendre à son chien à ne pas tirer sur la laisse. Il suffit de marquer un arrêt tant que le chiot tire sur cet équipement pour y arriver. Une fois calmé, son maître pourra ainsi le rappeler pour le féliciter avec une friandise. Continuer la promenade uniquement lorsque la laisse est détendue est le meilleur moyen d'apprendre au chiot à canaliser son énergie.

La promenade naturelle

Le but d'une promenade est de laisser le chien s'exprimer et dépenser son énergie. C'est la raison pour laquelle il est recommandé de lâcher son chiot de temps à autre lors de la sortie. Nous vous suggérons d'effectuer cette technique dans un lieu sans danger ni grandes stimulations extérieures pour éviter que le chiot ne s'affole. Il faut également éviter de maintenir un contact permanent à travers des ordres et des directives. L'idée est d'amener le chien à suivre naturellement son maître. Une astuce efficace consiste à faire demi-tour sans prévenir lorsque le chiot s'éloigne un peu. Il comprendra ainsi qu'il doit être vigilant s'il ne souhaite pas perdre de vue son dresseur. Il mettra donc tout en œuvre pour rester proche de celui-ci.

Le rappel du chiot

Cette technique ne peut être mise en place que lorsque le suivi naturel est assimilé par le chiot. De plus, il est recommandé de faire cet exercice dans un environnement qui exclut toutes formes d'éléments perturbateurs. Rappeler le chien ne suffit pas. Il faut également prendre l'habitude de lui envoyer des signaux précis. Le maître ne doit donc pas hésiter à s'accroupir et appeler son chiot avec bienveillance. Lorsqu'il n'obéit pas, la technique du demi-tour lui rappellera qu'il peut le perdre de vue à tout moment. Il ne faut pas non plus oublier de le récompenser et de poursuivre la promenade encore quelques minutes. Le chiot ne doit pas associer le rappel à la fin de la balade.

promener chiot moins 6 mois

Jouez avec le chiot au cours de la promenade

L'interaction est indispensable pour renforcer les liens entre le chiot et son maître. Nous recommandons de prendre 5 à 10 minutes pour effectuer des jeux à intervalle régulier. Ici, il convient d'éviter les jeux de lancer au risque d'exacerber l'instinct de prédation du chien. Il faut plutôt apprendre au chiot à s'asseoir, à se coucher ou à respecter de nouvelles indications.

La marge de manœuvre à laisser au chiot

Les sorties sont une bonne occasion pour donner une marge de liberté au chiot. L'odorat est le premier sens qu'il découvre. Nous suggérons ainsi de choisir des lieux sécurisés et d'adopter un suivi naturel du chien. Il pourra notamment explorer son environnement et évoluer librement en sentant les différentes odeurs sur le parcours.

Les activités à ne surtout pas faire lors des sorties

La promenade dont il est question est une marche calme et ponctuée d'exercices, pas une course à pied. Nous vous déconseillons fortement de faire participer un chiot à une séance de jogging. Il n'est pas non plus approprié de faire sauter le chiot et de lui faire réaliser seul des montées et descentes dans le coffre de la voiture. Il faut également éviter les promenades avec des obstacles ou un fort dénivelé.

Variez les parcours pour promener le chiot

Le chiot a besoin de découvrir des endroits divers et variés. Changer régulièrement de balades est donc utile pour lui permettre de vivre de nouvelles expériences. Dans le même ordre d'idées, il doit impérativement être en contact avec d'autres chiots. Cela est utile pour continuer l'apprentissage des codes canins et réduire le comportement agressif ou craintif est le socialisant. Promener un chien de moins de 6 mois nécessite donc de déterminer un parcours, une durée et une fréquence de sortie adaptés à son âge. Nous conseillons également de le promener sur des surfaces régulières pour garantir son bien-être.

⭐⭐⭐⭐⭐ Téléchargez l'application Woog pour promener votre toutou! 
Site web réalisé avec ❤️ par l'Agence Citron Noir
chevron-down-circle